UnPur

Livre

Desesquelles, Isabelle - Auteur du texte

Quand l'enfance nous est arrachée, quel humain cela fait-il de nous ? Garder ce qui disparaît, c'est l'œuvre d'une vie. C'est notre enfance. Benjaminquejetaime et Julienquejetaime, c'est ainsi que leur mère les appelle. Tous les trois forment une famille tournesol aux visages orientés vers le bonheur. Le destin en décide autrement quand un inconnu pose les yeux sur les jumeaux, se demandant lequel il va choisir. Quarante ans plus tard s'ouvre le procès du ravisseur, il n'est pas sur le banc des accusés, et c'est sa victime que l'on juge. Quand l'enfance nous est arrachée, quel humain cela fait-il de nous ? De l'Italie – Bari et Venise – au Yucatán et ses rites maya ancestraux se déploie ici l'histoire d'un être dont on ne saura jusqu'au bout s'il a commis l'impardonnable. À sa manière frontale et poétique, Isabelle Desesquelles joue avec la frontière mouvante entre la fiction et le réel, et éclaire l'indicible. Roman de l'inavouable, UnPur bouscule, envoûte et tire le fil de ce que l'on redoute le plus.

Vérification des exemplaires disponibles ...

Se procurer le document

Vérification des exemplaires disponibles ...

Suggestions

Du même auteur

Je me souviens de tout : roman / Isabelle Desesquelles | Desesquelles, Isabelle. Auteur

Je me souviens de tout : roman / Isabelle Des...

Livre | Desesquelles, Isabelle. Auteur | 2004

La vie magicienne : Roman / Isabelle Desesquelles | Desesquelles, Isabelle. Auteur

La vie magicienne : Roman / Isabelle Desesque...

Livre | Desesquelles, Isabelle. Auteur | 2005

Les Hommes meurent, les femmes vieillissent : Roman [Texte imprimé] / Isabelle Desesquelles | Desesquelles, Isabelle. Auteur

Les Hommes meurent, les femmes vieillissent :...

Livre | Desesquelles, Isabelle. Auteur | 2014

La bouche la plus scellée n'empêchera pas un corps de révéler ce qu'on a fait de lui. Elles sont dix. Mères, soeurs, cousines, petites et arrière-petites-filles, elles vont chercher un oubli à L'Eden, l'institut de beauté d'Alice....

Chargement des enrichissements...

Avis des lecteurs